Pourquoi l’humanité est-elle carnivore ?

le 
Mardi, 13 Novembre, 2018 - de 12:15 à 13:15
Florence Burgat

Pourquoi l’humanité est-elle encore — et plus que jamais — carnivore ? Pourquoi s’est-elle instituée comme telle ?
De prime abord, la question surprend, car nous n’avons pas le sentiment de manger des animaux, mais de la viande, des « protéines animales » indispensables à tout repas « équilibré ». La consommation de viande est indéniablement perçue comme une chose heureusement devenue ordinaire. Pourtant, parce que l’adoption de ce régime par l’humanité implique de tuer à grande échelle et sans relâche des milliards d’animaux, la question portant sur son motif profond s’impose. Car ce que la viande comme aliment ordinaire institue peut-être avant tout, c’est un rapport fondamentalement meurtrier aux animaux.

Informations complémentaires: 

 

Florence Burgat est philosophe, directeur de recherche à l’Institut national de la recherche agronomique (INRA), détachée aux Archives Husserl (UMR 8547 ENS-CNRS).
Elle est co-rédactrice en chef de la Revue semestrielle de droit animalier.

Derniers ouvrages parus :

  • L’humanité carnivore (Seuil, 2017)
  • Etre le bien d’un autre (Rivages poche, « Petite Bibliothèque », 2018)