Que peut-on apprendre d’une culture musicale marginale ? Sociologie du heavy metal

le 
Mardi, 13 Décembre, 2016 - de 12:15 à 13:15
Gérôme Guibert

D’abord appelé hard rock en France dans les années 70, le heavy metal est un genre musical à base de guitares électriques dont diverses conjugaisons sont pratiquées depuis plus de quarante ans et qui a trouvé des adeptes aujourd’hui dans la plupart des régions du monde. Ce qui caractérise le heavy metal, c’est au-delà de l’imagerie, du son ou des thèmes abordés, le fait qu’il figure invariablement parmi les genres musicaux les plus détestés par les hommes comme par les femmes, quel que soit l’âge ou le niveau de diplôme des personnes interrogées. Pour autant, il rassemble invariablement une minorité de supporters parmi les générations successives qui fait aujourd’hui masse, rendant visible ce qui est très longtemps apparu comme négligeable (en quantité comme en qualité).
Quelles sont les caractéristiques des fans de metal et de ce monde de l’art ? Qu’est-ce que nous montre en creux l’évolution du phénomène heavy metal ? C’est ce que contribuera à montrer cette conférence en se situant au-delà du folklore.

Informations complémentaires: 

Gérôme Guibert est maître de conférences en sociologie à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 (UFR Arts et Médias) et chercheur au CIM-MCPN, EA n°1484 (Médias Culture Pratiques Numériques). Son travail est centré sur l’étude des musiques populaires en France, qu’il aborde depuis une perspective de sociologie économique. Il travaille aussi sur la notion de scène musicale locale. Le metal constitue aujourd’hui l’un de ses terrains d’observation privilégié. Il a co-dirigé avec Fabien Hein le numéro de la revue de recherche Volume!  consacré au metal en 2006 et publié plusieurs articles de recherche sur le sujet.

Bibliographie sélective :

  • Dancing with the Devil. Panorama des "metal studies", Gérôme Guibert et Jedediah Sklower. La Vie des idées, 5 novembre 2013
  • The Social Characteristics of the Contemporary Metalhead : The Hellfest Survey, Christophe Guibert et Gérôme Guibert. In Andy R. Brown et al. (dir.), Global Metal Music and Culture. Current Direction in Metal Studies (Routledge, 2016)
  • Metalheads characteristics : some statistics from the main french metal event (Hellfest), Christophe Guibert et Gérôme Guibert. In Toni-Matti Karjalainen and Kimi Kärki (ed.), Modern heavy metal : markets, practices and cultural, International academic conference proceedings (IIPC, 2015)
  • Les scènes metal. Sciences sociales et pratiques culturelles radicales, Volume!, vol. 5, n°2, 2006. Gérôme Guibert et Fabien Hein (dir.)
  • Médias, culture et numérique. Approches socioéconomiques, Gérôme Guibert, Franck Rebillard, Fabrice Rochelandet (Armand Colin, 2016)
  • Musiques actuelles : ça part en live. Mutations économiques d’une filière culturelle. En collaboration avec D. Sagot-Duvauroux (Éd. Irma / Deps, 2013)
  • La production de la culture. Le cas des musiques amplifiées en France (Éd. Irma/Séteun, 2006)

Mais aussi :

  • Le Hellfest et ses démons. Une interview en BD de Gérôme Guibert par Guillaume Carreau, 24 novembre 2016 (avec une playlist proposée par Gérôme Guibert à l’écoute pendant la lecture de la bande dessinée)

Site web : http://www.irma.asso.fr/Gerome-Guibert